Tendances et actualités
3
min

1er janvier 2025 : fin des contenants alimentaires en plastique dits "dangereux"

Louis de Champs
14 avril 2023
Partager cet article

Bonne nouvelle pour la planète ! La France prend un tournant écologique en interdisant l'utilisation de contenants alimentaires en plastique à partir de 2025. Cette initiative louable marque une étape importante dans la lutte contre la pollution plastique, qui menace nos écosystèmes terrestres et marins.

En adoptant cette mesure responsable, le gouvernement français encourage chacun à repenser ses habitudes de consommation et à privilégier des alternatives durables pour l'emballage alimentaire. En effet, les contenants en plastique ont longtemps été considérés comme une solution pratique et peu coûteuse, mais leur impact environnemental est désastreux. Leur décomposition prend des siècles, pollue les sols, les cours d'eau et les océans, mettant ainsi en péril la santé des animaux et des êtres humains.

À partir de 2025, les entreprises et les consommateurs devront donc se tourner vers des solutions durables, telles que les contenants compostables ou réutilisables. Les matériaux compostables, tels que la cellulose ou l'amidon de maïs, se décomposent rapidement et ne polluent pas l'environnement. Les contenants réutilisables, quant à eux, sont une solution économique et pratique, tels que les contenants en verre ou en acier inoxydable pour transporter leur nourriture.

Quel est le contenu exact de la proposition de loi ? Quel est l’impact pour les acteurs de la restauration ? On fait le point juste en dessous ! 👇

Que dit la proposition de loi 205 ?

Article 1

La proposition de loi 205 propose diverses mesures pour minimiser l'impact des emballages alimentaires sur l'environnement. L'article 1 de cette proposition interdit l'utilisation des emballages alimentaires en polystyrène ou en polymères équivalents à partir du 1er janvier 2025.

Cette décision a pour but de protéger l'environnement et la santé en éliminant l'utilisation de matériaux dangereux, sans tenir compte de leur recyclabilité. En effet, la capacité à être recyclé ne garantit pas que ces matériaux soient sans danger pour l'environnement, ce qui justifie cette interdiction.

Article 2 

L'article 2 vise à interdire les emballages et contenants alimentaires contenant des composés perfluorés dont l'innocuité sanitaire n'est pas établie.

Article 3

Cet article a pour objectif d'améliorer l'information du consommateur en rendant obligatoire le marquage des produits à usage unique contenant du plastique dès 2024. Cette nouveauté permettra aux individus d'être mieux informés sur les produits qu'ils achètent et d'adopter des comportements plus responsables. Par exemple, certains cartons à usage unique, recouverts d'une fine pellicule de plastique pour les protéger de liquides ou de graisses, peuvent induire le consommateur en erreur.

Article 4 

Enfin, l’article 4 a pour but de renforcer la protection de notre environnement en permettant aux autorités locales de limiter l'introduction d'objets en plastique à usage unique dans les espaces protégés. Cette action permettra de protéger les écosystèmes fragiles et de réduire la pollution plastique dans les espaces naturels. 

A savoir : La proposition de loi 205 ne sera officiellement effective qu’en 2025, justement parce qu’elle propose une interdiction progressive de l'utilisation de ces contenants. 

Les entreprises devront trouver des alternatives plus écologiques et durables pour emballer leurs produits, tandis que les consommateurs seront encouragés à adopter des comportements plus responsables en utilisant des contenants réutilisables.

Contenants alimentaires à usage unique

Quel est l'impact de la loi 205 sur les restaurateurs

La nécessité de trouver des alternatives durables

En tant que restaurateurs, vous êtes déjà concernés depuis 2021 par la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire (réduction du plastique dans vos établissements via notamment la fin des couverts en plastique à usage unique et des emballages plastiques pour vos plats à emporter). La loi 205, qui s'inscrit dans la continuité de la loi AGEC, vous concerne donc directement, et participe à réduire encore davantage l’usage du plastique dans la société française.

Heureusement pour vous, il existe déjà des solutions respectueuses de l'environnement comme des contenants en papier, en carton (non pelliculé), en verre ou en métal.

Voici certaines marques qui en proposent déjà :

  • Packfood, et ses contenants alimentaires spécial restauration rapide
  • Pandoback et son système de bacs de livraison réutilisables
  • Covr et son grand choix de contenants plus respectueux de l’environnement

Anticipez ces changements dès maintenant

Ces mesures contre le plastique ont déjà un impact sur votre activité, qui va s'accroître avec le temps : 

  • approvisionnement,
  • conditionnement,
  • stockage,
  • vente à emporter,
  • livraison,
  • procédures de recyclage et de compostage,
  • etc.

N'attendez pas la dernière minute pour passer à l'action et anticipez dès maintenant pour préparer votre activité au 0 plastique à usage unique !

Vous êtes restaurateur et vous êtes concernés par l’écologie et le gaspillage ? Découvrez nos ressources sur le sujet ci-dessous. 👇

Contacter un expert
Partager cet article
Ces articles pourraient vous intéresser
Abonnez-vous à notre newsletter.
Rejoignez notre newsletter Produit & Marketing, nous vous enverrons des actualités pertinentes tous les mois.