Développer son activité
4
min

Comment baisser le taux de rotation du personnel en restauration ?

Chloé Thévenet
15 juin 2023
Partager cet article

Si le turnover est la bête noire des employeurs, tous secteurs confondus, cela l’est d’autant plus dans celui de la restauration où l’offre d’emploi est supérieure à la demande et où les conditions de travail et les horaires peuvent être atypiques.

Aujourd’hui, les salariés ne sont plus autant motivés par l’obtention d’un CDI comme cela pouvait être le cas avant. Ils recherchent avant tout un métier épanouissant offrant de bonnes conditions de travail et n’hésitent pas à changer d’emploi dès qu’une meilleure opportunité se présente. Or, ces départs, qu’ils prennent la forme de démissions ou de licenciements, ont un impact considérable sur votre entreprise. Alors, comment fidéliser vos employés et lutter contre le taux de rotation de personnel ? Réponse tout de suite ! 

Le turnover dans la restauration 

Le secteur de la restauration est soumis à un turnover plus élevé que la moyenne, découvrez les impacts d’un tel constat sur votre activité.

Définition et calcul du turnover 

Le turnover ou taux de rotation du personnel mesure le nombre de salariés qui quittent l’entreprise durant une période donnée, suite à une démission ou un licenciement.

Pour le calculer, il faut d’abord définir une période (année, mois, semaine). Divisez ensuite le nombre d’employés ayant quitté votre restaurant par le nombre moyen d’employés de votre établissement. Vous obtenez alors votre taux de rotation.

Taux de rotation 🟰 nombre d'employés ayant quitté votre restaurant ➗ nombre moyen d'employés de votre établissement

Sachez que des logiciels de gestion de personnel synchronisés avec votre logiciel de caisse enregistreuse peuvent vous aider à automatiser cette tâche. 

Connaître le taux de rotation de votre restaurant vous donnera un point de repère qui vous permettra de comparer votre turnover sur le long terme et de mieux le maîtriser. 

Les impacts du roulement du personnel sur votre restaurant 

Quels sont les impacts d’un turnover important ? 

  • Le départ d’un salarié se traduit par la perte de deux précieuses ressources, votre temps et de l’argent. En effet, lorsqu’un employé quitte l’entreprise, s’engage une véritable course contre la montre pour le remplacer. Rédaction d’une fiche de poste pertinente, entretiens, négociations des conditions de travail, tout cela est chronophage et coûteux. S’ensuit alors une période de formation pendant laquelle le nouveau collaborateur devra se familiariser avec l’entreprise, l’équipe, les outils utilisés (caisse enregistreuse, écran de production, etc) ainsi que les habitudes de la clientèle. 
  • Vos collaborateurs ont été formés à vos outils, à votre fonctionnement en interne et connaissent votre carte tout comme les clients fréquentant votre établissement. Ce sont autant d’informations qu’ils risqueraient de communiquer à vos concurrents en cas de changement d’employeur. 
  • Un salarié n’est généralement pas immédiatement remplacé. Ces périodes de carence peuvent être source de tensions, car les autres membres du personnel se voient confier une charge de travail supplémentaire. Soyez donc vigilant afin d’éviter des départs à la chaîne. 
  • Les changements de personnel ont aussi des répercussions négatives sur la cohésion et l’esprit d’équipe puisque les salariés doivent sans cesse apprendre à travailler avec de nouvelles personnes.  
  • Enfin, toute nouvelle embauche présente le risque que le nouveau salarié ne soit pas à la hauteur de vos espérances et qu’il commette des erreurs. Cela peut se traduire par la diminution de votre chiffre d’affaires, la perte de clients et/ou la détérioration de votre réputation.  

👉 Pour aller plus loin : 9 astuces pour trouver du personnel en restauration 

7 conseils pour lutter contre la rotation de votre personnel 

Les enjeux du turnover sont donc multiples alors comment pouvez-vous le limiter ? 

1. Faites du recrutement votre priorité 

Le recrutement de vos futurs collaborateurs est une phase chronophage, mais il est important de vous investir pleinement. La rédaction d’une fiche de poste reflétant parfaitement vos attentes est primordiale tout comme l’étape des entretiens. Mieux vaut sélectionner peu de candidats avec des profils solides que beaucoup de candidats qui ne correspondent pas tout à fait à ce que vous recherchez. La qualité doit primer sur la quantité. Plus vous prendrez ce processus de recrutement au sérieux, plus vous aurez de chance de trouver la perle rare. 

Il faudra ensuite s’assurer de la bonne intégration de ce nouvel élément. Voici quelques idées pour y arriver : 

  • définir ce à quoi ressemblera sa première semaine ;
  • mettre en place un système de parrainage avec un autre employé ;
  • envoyer un livret d’intégration ;
  • réunir l’équipe pour annoncer cette nouvelle embauche ;
  • s’assurer de son bien-être en récoltant des feedback.

2. Augmentez les salaires et récompenses financières 

Ça y est, votre équipe est au complet et vous en êtes parfaitement satisfait ! Il vous faut maintenant trouver les bons arguments pour encourager vos collaborateurs à rester au sein de votre restaurant. 

L’une des stratégies pour y parvenir est d’augmenter leur rémunération afin que celle-ci se situe juste au-dessus de celle proposée par vos concurrents. Vos employés ne seront ainsi pas attirés par l’établissement voisin. 

Vous pouvez également opter pour un système de pourboires attractif ou de prime individuelle pour booster la motivation des salariés et renforcer leur attachement à votre restaurant. Ce bonus doit avoir des bases saines et bienveillantes et non favoriser l’esprit de compétition à outrance. Cela risquerait d’augmenter le niveau de stress et de conduire à des burn-out. Entre motivation et pression, il vous faudra trouver le bon équilibre. 

Si toutefois vous ne pouvez pas vous permettre de les rémunérer davantage, offrez-leur d’autres bénéfices comme des jours de congé supplémentaires, une excellente mutuelle, des horaires flexibles ou des possibilités de formation

3. Faites preuve de reconnaissance 

Les récompenses financières sont une forme de reconnaissance, mais il est aussi important de la verbaliser. Vous pouvez, en effet, manifester votre reconnaissance en encourageant votre personnel ou en le remerciant en aparté ou lors des réunions d’équipe où vous présentez les chiffres et la bonne santé de votre établissement. Ainsi, vos collaborateurs se sentiront écoutés et sauront que vous vous préoccupez réellement de leur carrière et de leur bien-être. Ils auront ensuite à cœur de s’améliorer. N’hésitez pas à les féliciter de manière plus formelle en mettant en place un système de nomination de l’employé du mois.

Un autre moyen pour lutter contre les départs de vos collaborateurs est de mettre en place une politique de promotion interne. Ainsi, dès leur arrivée dans votre entreprise, les salariés ont connaissance de leurs possibilités d’évolution tant en termes de responsabilités que d’augmentation de salaire.

employé restaurant

4. Renforcez le sentiment d’appartenance

Nous l’avons brièvement abordé ci-dessus, mais une grande partie de votre stratégie de rétention de vos employés repose sur votre capacité à créer un sentiment d’appartenance. Comment procéder ? 

Partagez un maximum d’informations avec votre staff pour qu’il comprenne qu’il contribue activement aux résultats de l’entreprise. C’est le meilleur moyen pour que vos équipes se sentent concernées par les performances de votre restaurant et qu’elles s’investissent pour que cela perdure.  

Prenez le temps d’écouter vos collaborateurs, de leur demander des feedback réguliers au travers de sondages ou d’ateliers de réflexion. Ainsi, ils se sentiront écoutés et impliqués dans la gestion et le fonctionnement du restaurant. 

Un employé est attaché à l’enseigne pour laquelle il travaille, mais également à son équipe d’où l’importance de soigner la cohésion d’équipe. Pour cela, rien de tel que l’organisation d’événements de teambuilding. Escape game, after work, ateliers manuels, activités sportives, les opportunités de former une équipe soudée et complice sont nombreuses ! 

Renforcer le sentiment d’appartenance passe aussi par la récompense de la fidélité de vos salariés. Leurs performances ou leur ancienneté au sein de votre restaurant peuvent en effet être saluées par des chèques cadeaux, bons de réduction, boxs d’activité, etc. 

5. Préservez l’équilibre vie personnelle/professionnelle de vos salariés

Vous êtes bien placé pour le savoir, le secteur de la restauration se distingue souvent des autres domaines d’activité par ses rythmes intenses et ses horaires plutôt atypiques. Il est fréquent de commencer tôt le matin, de finir tard le soir en ayant de longs temps de pause entre les services.

Face à ce constat, le départ d’un salarié est facilement compréhensible, mais ne soyons pas fatalistes, car vous pouvez faire en sorte d’adoucir ces conditions de travail. Comment ? 

  • en organisant les emplois du temps de manière optimale afin que personne ne se sente lésé,
  • en questionnant les employés sur leurs contraintes et préférences afin de les prendre au maximum en compte,
  • en privilégiant le dialogue en cas de plaintes ou de conflits,
  • en veillant à garantir des temps de pause et des jours de congé pour préserver le bien-être et la santé de vos salariés,
  • en valorisant financièrement ces conditions de travail parfois difficiles. 

👉 Pour aller plus loin : Quel est le temps de travail légal dans la restauration ? 

6. Incarnez le leader capable de retenir ses employés 

Pour retenir vos salariés, il vous faudra faire preuve de nombreuses qualités, parmi lesquelles la communication, le sens de l’écoute et votre capacité à inspirer vos collaborateurs

L’échange avec vos employés est crucial pour maintenir un lien solide et constant avec les membres de votre équipe. Intéressez-vous à eux, leur ressenti, leurs difficultés dans un cadre formel, mais aussi lors de discussions informelles. Grâce à l’instauration d’un tel climat de confiance, vos collaborateurs se sentiront assez à l’aise pour évoquer leurs frustrations, déceptions, conflits, attentes, idées, etc. 

Lorsqu’un salarié se confie sur les problèmes qu’il rencontre, il est toujours possible de le dissuader de quitter l’entreprise en prenant des mesures correctives. Cela sera impossible si le dialogue est rompu. 

Votre rôle est aussi de transmettre votre savoir-faire et vos connaissances à vos salariés afin que ceux-ci montent en compétence et deviennent plus efficaces. Pour ce faire, la meilleure des stratégies est de leur faire des feedbacks réguliers sur leur travail. Ces critiques, lorsqu’elles sont négatives, doivent être constructives et se faire lors d’entretiens individuels. Veillez à insister d’abord sur les points positifs puis à formuler les points négatifs sous forme de pistes d’amélioration en vous appuyant sur votre expérience personnelle. Vous pouvez également organiser des formations de groupe sur les thématiques de votre choix comme la gestion de conflits, le service client, l’utilisation de telle ou telle solution digitale, etc. 

Enfin, pour incarner le rôle d’un leader inspirant, vous devez vous-même vous former (tutos, webinars, formations, livres, podcasts) pour sans cesse améliorer vos compétences en tant que gérant de restaurant et responsable d’une équipe. Vous envoyez alors un message fort, celui d’une personne entièrement dévouée aux performances de son entreprise et au bien-être de ses collaborateurs. En vous formant, vous endossez le rôle d’exemple et encouragez vos salariés à progresser et à se dépasser. 

Voilà votre stratégie de fidélisation de vos employés bien au point ! Adopter ces conseils, c’est mettre toutes les chances de votre côté pour que vos collaborateurs ne ressentent ni le besoin ni l’envie de quitter votre restaurant, mieux encore qu’ils se sentent bien sur leur lieu de travail et donnent le meilleur d’eux-mêmes. 

Pour vous, la diminution du turnover peut se traduire de bien des manières : augmentation de votre chiffre d’affaires, meilleure satisfaction des clients, hausse de votre rentabilité. Vous pourrez également accorder le temps habituellement consacré à l’embauche au bien-être de vos salariés ou au service client. 

7. Épaulez vos équipes avec des solutions digitales

Vos équipes sont souvent dans le rush, et doivent gérer le stress d'une charge de travail intense. Cependant, en utilisant des solutions digitales telles que les KDS ou une caisse enregistreuse, il est possible de remédier à ces problèmes et d'améliorer les conditions de travail de vos employés. 

Par exemple, la caisse enregistreuse automatisent le processus de commande et de paiement, éliminant ainsi les calculs manuels et les risques d'erreurs. Une interface ergonomique et simple d’utilisation permet aux employés de se concentrer davantage sur le service client, réduisant ainsi le stress et garantissant des transactions fluides. 

De plus rattachés à une caisse, les KDS permettent une gestion plus efficace des commandes, en simplifiant la communication entre la caisse et la cuisine. Cela réduit les risques d'erreurs, accélère les temps de préparation des plats et optimise les flux de travail. 

“Le KDS a été une vraie révolution pour mon équipe, ils ont gagné en concentration et en productivité !” Jabrane, co-fondateur de Double XL

En intégrant ces solutions digitales, les équipes peuvent travailler de manière plus efficace et efficiente, réduisant le stress lié à la gestion des commandes et des paiements, et favorisant un environnement de travail plus agréable et productif.

Vous êtes restaurateur ? Vous souhaitez trouver des solutions pour réduire le turnover ?

Contactez un expert Innovorder pour découvrir comment mettre la technologie à votre service !

Contacter un expert
Partager cet article
Ces articles pourraient vous intéresser
Abonnez-vous à notre newsletter.
Rejoignez notre newsletter Produit & Marketing, nous vous enverrons des actualités pertinentes tous les mois.